ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Yasmina Mollimard démissionne du CESC

La représentante de la Fédération des syndicats de l’enseignement privé, Yasmina Mollimard, a démissionné de son siège de conseillère au conseil économique, social et culturel (CESC).

La professeure des écoles, Yasmina Mollimard, a démissionné le 30 juin dernier de son siège de conseillère au CESC. Sa démission a été actée le 20 juillet et rendue publique vendredi au journal officiel. Elle siégeait au titre de représentante de la Fédération des syndicats de l’enseignement privé, au sein du collège des salariés et était membre des commissions « Education – Emploi », « Santé et Société » et « Aménagement du territoire et relations avec les États du Pacifique ».

Article précedent

Les rugbymen tahitiens créent l’exploit en Oceania cup

Article suivant

L'ISPF maintient que "le tourisme se redresse"

1 Commentaire

  1. microstring
    7 août 2017 à 13h59 — Répondre

    Messieurs les journalistes; on aimerait savoir pourquoi ?

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Yasmina Mollimard démissionne du CESC