ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Yvonnick Raffin pressenti pour la direction de la CPS

Le nom du directeur général adjoint d’EDT et huitième adjoint à la mairie de Pirae, Yvonnick Raffin, a été proposé par le gouvernement en fin de semaine dernière pour prendre la direction de la CPS, après l’annonce du départ de l’actuel directeur Régis Chang vers la Socredo.

La semaine dernière, Radio 1 révélait le départ du directeur de la CPS, Régis Chang, pour le poste de directeur adjoint de la banque Socredo en mai prochain. Selon nos informations, après avoir essuyé plusieurs refus, le gouvernement a finalement trouvé un candidat pour reprendre la direction de la Caisse de Prévoyance Sociale (CPS) en la personne d’Yvonnick Raffin. L’actuel directeur général adjoint d’EDT et huitième adjoint d’Edouard Fritch à la mairie de Pirae est pressenti pour le poste. Selon nos informations, un projet d’arrêté est dans les tuyaux pour demander l’avis de la Commission de contrôle budgétaire et financier (CCBF) de l’assemblée sur cette nomination. La décision de nomination devra ensuite être validée en conseil des ministres. Ancien cadre d’Air Tahiti, Yvonnick Raffin était entré en 2014 chez EDT.

Article précedent

Toute la réaction en chaîne qui a conduit au blackout

Article suivant

Pêche sous-marine : La sélection tahitienne fin prête pour le tournoi interpacifique

4 Commentaires

  1. Moana
    29 mars 2017 à 13h15 — Répondre

    Ben voyons

  2. Hirinake
    29 mars 2017 à 20h54 — Répondre

    Edouard, c’est pour cela que tu n’as pas le droit de dire du mal en permanence de ton mentor Gaston Flosse, tu es en train de faire pire que lui….placer les copains et coquins meme si ce sont des branquignolles ou has been notoires…c’est triste et lamentable.
    Tupohe a tu ta oe mau haavarera’a mea haama.

  3. Teriivaea
    30 mars 2017 à 7h43 — Répondre

    Eh oui. Les structures hospitalières actuelles (hôpital Taaone) ou en projet (clinique privée côté ouest pour remplacer Cardella et Paofai) sont grosses consommatrices d’énergie et sont financées essentiellement par la CPS, via l’assurance maladie. Vous voyez le rapprochement. Le pouvoir actuel, qui a manifestement bien servi les intérêts privés d’EDT ENGIE, avec ses manœuvres actives pour « retourner » les élus du SECOSUD et sa tres astucieuse innovation juridique de « revenu autorisé » du concessionnaire découplé des tarifs réglementaires de vente du kWh (pour faire écran sur la contestation d’un tel revenu au moyen d’un recours devant le TAPF), a, une fois n’est pas coutume, de la suite dans les idées. Sans doute le Président et Maire de Pirae n’a t.il pas choisi au hasard son huitième adjoint municipal (et conseiller technique officieux a l’énergie) pour occuper un poste si stratégique…

  4. Moana
    30 mars 2017 à 11h13 — Répondre

    La justice va t’elle se pencher sur les grandes manoeuvres louches du Mobutu Fritch ?

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Yvonnick Raffin pressenti pour la direction de la CPS