ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

20 associations financées par la réserve de Maina Sage

Les résultats de l’appel à projet pour bénéficier de la réverse parlementaire de la député, Maina Sage, ont été révélés mardi après-midi. Vingt associations se partageront les 16 millions de Fcfp de la réserve parlementaire de la député. Le projet de l’association Polynésie Alzheimer bénéficie de l’aide la plus importante avec 2 millions de Fcfp.

En août dernier, la député polynésienne, Maina Sage, avait relancé un appel à projets afin de mettre à profit sa réserve parlementaire en toute transparence. Une réserve qui s’élève à 15 980 000 de Fcfp. Trente dossiers ont été déposés et ont fait l’objet d’un vote par le public sur internet. Ce sont finalement 20 projets d’associations qui ont été choisis par le public et le jury de sélection. Onze projets seront financés à Tahiti pour 8,6 millions de Fcfp, quatre projets marquisiens ont été choisis pour 2,9 millions de Fcfp, trois projets à Moorea pour un total de 1,5 millions de Fcfp et enfin deux projets aux Tuamotu-Gambier pour 3 millions de Fcfp. L’association Polynésie Alzheimer a reçu l’aide la plus importante, 2 millions de Fcfp, pour sa création de plateforme d’accompagnement pour les personnes âgées dépendantes ou en perte d’autonomie.

Toujours aucune transparence pour Jean-Paul Tuaiva

Du côté de l’autre député polynésien, Jean- Paul Tuaiva, toujours aucune information sur l’utilisation de la réserve parlementaire. En juin dernier, Jean-Paul Tuaiva, a été condamné à deux ans de prison avec sursis et cinq ans d’inéligibilité pour détournement de fonds publics dans l’affaire Team Lead. Jean-Paul Tuaiva avait alors annoncé son retrait de la vie politique… Sauf qu’au lendemain de son procès, l’élu a visiblement changé d’avis. Il a fait appel de son jugement pour suspendre sa condamnation et poursuivre son mandat…

Grande nouveauté cette année, trois entités coorganiseront le Festival de la Bounty. Rendez-vous du 28 au 30 octobre à la pointe Vénus à Mahina © Manava Tepa
Article précedent

De nouvelles aventures au Festival du Bounty

© Valentine Bluet
Article suivant

Les agents pénitentiaires redemandent l'emploi local

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

20 associations financées par la réserve de Maina Sage