ACTUS LOCALESECONOMIELOGEMENT

3 065 permis de construire délivrés en 2021

©CP/Radio1

Jean-Christophe Bouissou, ministre du Logement et de l’Aménagement, entouré de Moana Blanchard de l’OPH et de Bernard Amigues de la Direction de la construction et de l’aménagement, a présenté le bilan 2021 des autorisations de travaux immobiliers. 3 065 permis de construire ont été délivrés, un « record absolu » dans lequel l’OPH a une part importante.

Le nombre de permis de construire délivrés a doublé entre 2014 et 2021. L’an dernier, ce sont 3 065 projets de construction (logement, commercial et industriel confondus) qui ont obtenu leur permis de construire pour un total de 400 000 m2. Ce sont aussi 1 200 certificats de conformité qui ont été délivrés pour 120 000 m2 de surface construite.  L’une des raisons de ces bons chiffres, selon Jean-Christophe Bouissou, est le dépôt des demandes non plus en mairie, mais directement à la Direction de la Construction et de l’Aménagement à Papeete.

Une grosse moitié des permis de construire concernent les îles du Vent – Moorea arrive en tête des communes avec 287 PC, suivie de Taiarapu-Est avec 252 PC et Punaauia avec 207 PC, tandis que les autres communes limitrophes de Papeete, côté Est, marquent le pas.

En revanche, dans les archipels les chiffres ne cessent de monter, la délivrance de permis de construire a augmenté deux fois plus vite qu’aux îles du Vent depuis 7 ans. C’est dû, en grande partie, aux constructions de fare OPH dans les îles (il s’en construit 450 par an depuis 4 ans), où 400 parcelles ont été viabilisées et proposées en accession à la propriété à des loyers mensuels de 5 à 10 000 francs par mois pendant 5 ans. La part des fare OPH est de 31% aux îles du Vent, et de 56 à 76% dans les autres archipels.

Le privé aussi joue son rôle, dit le ministre, mais il reconnaît que les îles du Vent ont besoin de davantage de logements intermédiaires, et rappelle que pour y remédier, le Pays va mettre à disposition de nombreuses parcelles de son domaine public, notamment à Moorea, mais aussi à Papara, en location-accession à la propriété sur 10 ans.

Ces bons résultats sont le fruit de l’harmonisation des procédures internes d’instruction des permis de construire, explique Bernard Amigues, le directeur de la Construction et de l’Aménagement qui intègre à présent l’urbanisme et l’hygiène. D’autres changements sont en préparation, notamment sur les seuils entre déclaration de travaux et permis de construire, et sur les démarches en ligne.

La tendance observée en 2021 devrait se poursuivre en 2022 et 2023, affirment les responsables.

Panorama 2021 – Conférence …

 

Article précedent

L'obligation vaccinale abrogée en Nouvelle-Calédonie

Article suivant

Carburant : les prix à la pompe maintenus malgré la flambée des cours mondiaux

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

3 065 permis de construire délivrés en 2021