ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

477 millions pour un appel à projet en faveur de la biodiversité

L’Agence française de la biodiversité a tenu son premier conseil d’administration mercredi en décidant la création d’un appel à projet spécifique outre-mer en faveur de la biodiversité terrestre et marine. Un appel à projet disposant d’une enveloppe de 4 millions d’euros soit 477 millions de Fcfp en faveur des Outre-Mer. Maina Sage fait parti de l’AFB en tant qu’administratrice.

La député polynésienne, Maina Sage, a été reconduite mercredi dans ses fonctions d’administratrice de l’Agence française de la biodiversité (AFB). Et lors du premier conseil d’administration l’AFB a pris trois délibérations notamment la mise en place d’un appel à projet spécifique aux Outre-mer en faveur de la biodiversité terrestre et marine. Cet appel à projet est pour la première fois ouvert à l’ensemble des départements et collectivités d’Outre-mer, et comprend donc la Polynésie. C’est une enveloppe de 4 millions d’euros soit 477 millions de Fcfp qui sera divisée en deux parties. Une partie de 238 millions de Fcfp pour les candidatures du mois de décembre 2017 et une seconde partie du même montant pour les candidatures de mars 2018. L’appel à projet est ouvert à tous les porteurs de projets, même aux entreprises. Le but est de « soutenir financièrement les initiatives locales pour protéger et restaurer la biodiversité ». Les projets peuvent aborder les questions suivantes :

-préserver, gérer, développer et restaurer la fonctionnalité d’écosystèmes dégradés ou sensibles notamment de réservoirs de biodiversité et de corridors écologiques

-lutter contre les espèces envahissantes

-contribution à l’atteinte du bon état des habitats et écosystèmes terrestres et un bon état écologique des eaux marines

-plan d’action en faveur des espèces protégées

-adaptation des pratiques

-sensibilisation, mobilisation citoyenne

-amélioration de la connaissance

L’AFB, en partenariat avec l’Adema, a également voté un budget participatif national pour « soutenir les initiatives citoyennes innovantes », initiatives qui s’inscrivent dans les six objectifs du Plan Climat. Là encore une enveloppe de 477 millions de Fcfp est prévue. C’est un vote citoyen via une plateforme de consultation qui évaluera les différents projets.

L’AFB a également voté son adhésion au cluster maritime de Polynésie et de Nouvelle-Calédonie.

Article précedent

Dernier jour pour régler l'impôt foncier

Article suivant

Innovation agro-industrielle : les jeunes polynésiens porteurs de projets innovants et originaux

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

477 millions pour un appel à projet en faveur de la biodiversité