ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Après Gilda Vaiho-Faatoa, Patricia Amaru annonce son départ du groupe Tahoeraa

L’élue de Raromata’i, Patricia Amaru, a annoncé à nos confrères de La Dépêche son intention de quitter le groupe Tahoeraa à l’assemblée. Une nouvelle défection qui intervient une semaine après la démission de Gilda Vaiho-Faatoa du groupe orange.

Les temps sont durs pour le groupe orange à l’assemblée. En pleine période de tractations autour des listes pour les territoriales de 2018, l’élue de Taha’a, Patricia Amaru, a annoncé jeudi son départ du groupe Tahoeraa à l’assemblée pour rejoindre les rangs du Rassemblement pour une majorité autonomiste (RMA). Selon nos confrères, l’élue n’a pas digéré sa mauvaise place sur la liste des territoriales. En début de semaine, l’élue Tahoeraa Gilda Vaiho-Faatoa avait également officialisé son départ du groupe orange à l’assemblée, mais pour siéger comme « non inscrite ». Une décision prise après sa suspension de la fédération Tahoeraa de Punaauia, pour s’être affichée au second tour des territoriales avec Marcel Tuihani, également démissionnaire du Tahoeraa.

Article précedent

Le secrétaire d'Etat Sébastien Lecornu ira à Bora Bora

Article suivant

Peines confirmées contre les douaniers

1 Commentaire

  1. Tiare 1
    8 septembre 2017 à 22h21 — Répondre

    Une girouette de plus qui a quoi à offrir au groupe RMA ? Une tronche de cake qu’on a que trop vue , qui s’ accroche à son siège de conseillère, pour l’ intérêt de la population bien évidemment. Si tous les conseillers étaient payés au SMIC, l’Assemblée serait bien clairsemée….

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Après Gilda Vaiho-Faatoa, Patricia Amaru annonce son départ du groupe Tahoeraa