INTERNATIONAL

Corruption en Corée du Sud: la présidente a joué un "rôle"

Séoul (AFP) – La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye a joué « un rôle considérable » dans le scandale de corruption à l’origine de vastes manifestations pour demander sa démission, a affirmé dimanche le parquet de Séoul.

« Sur la foi des indices rassemblés à ce stade, nous (…) estimons que la présidente a joué un rôle considérable de collaboration dans les nombreux chefs d’accusation impliquant les (trois) personnes », a déclaré à la presse le chef des enquêteurs Lee Young-Ryeol, en annonçant l’inculpation formelle des trois suspects poursuivis dans cette affaire.

La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye à Séoul, le 24 octobre 2016. © AFP

© AFP/Archives JUNG YEON-JE
La présidente sud-coréenne Park Geun-Hye à Séoul, le 24 octobre 2016

b42fcd470fee7e14b15ea50f3cd0a7bbf3b6b158-2
Article précedent

Donald Trump consulte tous azimuts, même ses ex-adversaires

4f3f63ac3abaaa7967d68312cc30d6e93500c774
Article suivant

L'Asie-Pacifique déterminée à lutter contre le protectionnisme

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Corruption en Corée du Sud: la présidente a joué un "rôle"