ACTUS LOCALESECONOMIE

Hereiti Thieme : « J’ai du boulot, pas mal de boulot »

© Radio 1

Hereiti Thieme, jeune auto-entrepreneuse de 25 ans, a remporté mercredi soir la finale de l’émission de télé-réalité locale : Ohipa Maitai. La jeune femme a donc remporté 1 million de Fcfp avec son projet de production de poisson fumé et d’achards de poisson, mais surtout avec sa volonté de donner une nouvelle visibilité aux pêcheurs de Moorea.

Pendant huit semaines, dix porteurs de projets ont dû se prêter aux épreuves du jeu de téléréalité Ohipa Maitai diffusé sur TNTV. Un jeu conçu pour donner sa chance à un projet d’auto-entreprenariat. Et c’est Hereiti Thieme, 25 ans, qui a été la plus forte. Mercredi soir, la jeune femme a remporté 1 million de Fcfp, ainsi qu’un accompagnement professionnel, avec son projet de production de poisson fumé et d’achards de poisson « maison ».

Pourtant, Hereiti est arrivée un peu par hasard dans le jeu. En postulant sans trop y croire, elle a tout de même été sélectionnée parmi les 20 porteurs de projet pour les auditions. Des auditions qu’elle a passé sans s’être préparée, ignorant même qu’il y avait une première sélection. « De toute façon je crois en mon projet et je crois que ça s’est vu et ressenti », analyse avec le recul la jeune femme. En effet, ce projet, Hereiti le porte depuis quatre ans. Initialement travailleuse sociale, elle a eu beaucoup de mal à trouver du travail et a cumulé les petits boulots. C’est le décès soudain d’une de ses tantes qui l’a décidée à faire ce qu’elle aimait. Hereiti s’est alors rapprochée alors de la passion de son compagnon, la pêche.

Mais l’ambition de Hereiti est bien plus grande. A travers de son projet, la jeune femme souhaite mettre en avant les pêcheurs de Moorea, son île d’origine, et leur offrir une nouvelle façon de valoriser leur production.

Celle qui avait peu de notion de l’auto-entreprenariat affirme être ressortie « grandie » de cette aventure. Une aventure qui s’est déroulée en équipe jusqu’à la finale. Et c’est particulièrement cet aspect qui a enrichi la gagnante. Avant Ohipa Maitai, le management ce n’était pas son fort…

En plus de l’aide financière, Hereiti Thieme a également gagné de précieux soutiens : « L’un des membres du jury, Mario Nouveau (président de Viti, Ndlr), est la personne qui m’a le plus aidé après l’aventure, il m’a pris sous son aile » raconte la jeune femme. « Et puis on est resté en contact avec les autres candidats et on se donne toujours des conseils ». L’émission maintenant terminée, la grande aventure commence pour Hereiti. La jeune entrepreneure a la tête sur les épaules et sait déjà exactement ce qu’elle va faire de ses gains. Pour elle ce n’est d’ailleurs qu’un début.

L’émission lui a également donné une nouvelle notoriété notamment auprès des habitants de Moorea. Tous demandent déjà quand ils pourront goûter le fameux poisson fumé. « Là j’ai du boulot, en fait j’ai pas mal de boulot », conclut avec le sourire Hereiti.

Article précedent

Eto fait fondre le jury de la Nouvelle Star

Article suivant

Un 13ème Hura Tapairu qui s’annonce exceptionnel

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Hereiti Thieme : « J’ai du boulot, pas mal de boulot »