ACTUS LOCALESECONOMIE

Johanne Peyre, nouvelle présidente de l’Autorité polynésienne de la concurrence

Johanne Peyre, dont le nom avait déjà été annoncé, sera bien la présidente de l’Autorité polynésienne de la concurrence. Elle remplace Christian Montet, qui assure l’intérim depuis le départ de Jacques Mérot.

Le Conseil des ministres de ce mercredi a nommé Johanne Peyre en qualité de présidente de l’Autorité polynésienne de la concurrence, à compter du 15 juillet 2021, en remplacement de Christian Montet, qui assure l’intérim depuis le départ de Jacques Mérot. Johanne Peyre occupait le poste de directrice juridique pour la région Benelux- Pays Nordiques et sur le droit de la concurrence mondiale chez GSK (une société pharmaceutique cotée en bourse).

Selon sa présentation sur LinkedIn, Johanne Peyre est une avocate de premier plan dans le domaine de la concurrence et des affaires ; elle est présentée comme une avocate influente par plusieurs publications spécialisées. Son « engagement inébranlable pour assurer un changement innovant dans la gestion de la conformité antitrust » est mis en avant dans sa biographie. Elle dispose d’une longue expérience tant en cabinet privé qu’en occupant des postes en entreprise (elle a été responsable du droit mondial de la concurrence pour le groupe Michelin). Son expertise reconnue englobe tous les aspects du droit de la concurrence (elle a notamment été la pionnière des actions en dommages et intérêts privés dans l’UE), ainsi que des solutions innovantes de mise en réseau et de conformité. Elle est également très impliquée dans des actions de mentorat pour promouvoir la diversité dans la sphère juridique.

Johanne Peyre a été retenue au terme d’une procédure de sélection rigoureuse, parmi les huit candidats qui avaient répondu à l’appel à candidatures ouvert par le Pays, en raison de son expérience, de son parcours professionnel et de ses connaissances dans le domaine du droit de la concurrence. Elle devrait prendre ses fonctions en juillet prochain.

Avec communiqué

Article précedent

Bernard Madoff, auteur de la plus grande escroquerie financière de l'histoire, est mort

Article suivant

Le droit spécifique sur les perles exportées est rétabli

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Johanne Peyre, nouvelle présidente de l’Autorité polynésienne de la concurrence