ACTUS LOCALESINFO PRATIQUESOCIÉTÉ

Le fromage de la Presqu’île débarque à la table du réveillon

©Fromagère de Tahiti

Finir le repas de Noël sur une note laitière et solidaire. C’est ce que propose la Fromagère de Tahiti, avec deux assortiments de ses produits au lait de la presqu’île. Ils sont présentés sur des plateaux en pandanus tressés par le centre d’accueil des adultes handicapé Ueue te Aroha.

C’est la première fois que Juliet Lamy, qui a lancé sa fromagerie à la presqu’île en 2016, parvient à proposer, pour les fêtes, de tels plateaux de fromages confectionnés dans son atelier. « Du 100% local pour le réveillon », se félicite la professionnelle. Du crémeux Saint-Tahitien,  qui se décline truffé ou affiné au rhum, au Urubier, cendré au Uru sur le modèle du Morbier, en passant par la tomme locale, nature ou parfumée à la papaye ou aux baies rose… Le grand plateau, agrémenté de noix et caramboles marquisiennes ou encore de litchis de Tubuai, permet de faire tout le tour du savoir-faire de la fromagère, qui propose aussi un plus petit assortiment pour les curieux. Pour présenter toutes ces saveurs, un plateau de pandanus. « Ils ont été tressés par le centre d’accueil des adultes handicapés de la presqu’île, qui se trouve juste en face de la fromagerie », explique Juliet Lamy. De quoi soutenir l’action de l’établissement, à qui la professionnel a commandé 200 pièces.

En attendant une boutique en ligne sur le site de la fromagère, les réservations de plateaux se font par mail uniquement ([email protected]). Les saint-tahitiens, tommes et autres urubier sont aussi à retrouver dans plusieurs magasins de Tahiti, dont la cave Tamanu à Punaauia et le U Express Cécile de Papeete.

Juliet Lamy s’est dit « très fière » de ce partenariat avec THTI – Ueue te Aroha. ©FdT

 

 

Article précedent

Les ventes aux enchères attirent toujours les amateurs de bonnes affaires

Article suivant

Les Mondiaux et le JO en ligne de mire pour Vahine Fierro et les surfeuses françaises

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le fromage de la Presqu’île débarque à la table du réveillon