ACTUS LOCALESPodcastsSOCIÉTÉ

Le GSMA recrute pour la prison.

Le GSMA recrute… © DR

Le Groupement du Service Militaire Adapté en Polynésie française poursuit ses campagnes de recrutement de jeunes. Ces recrutements concernent notamment le projet de la nouvelle prison, à Teva I Uta.

Bien que sa construction suscite encore la polémique, le GSMA a déjà recruté des jeunes de la commune pour y participer. Et aujourd’hui, le GSMA et la tavana Valentina Cross s’adressent aux jeunes intéressés par un autre métier, celui d’agent de sécurité. On écoute le commandant Thierry Videau, directeur du recrutement, de la formation et de l’insertion au GSMA.

Une réunion d’information pour le recrutement de jeunes volontaires stagiaires de Teva I Uta se tiendra le 5 juin, à 9h30, à la salle omnisports Nuutafaratea de Mataiea.

Article précedent

Journal de 12:00 le 04/06/12

Article suivant

Franc succès pour le Salon de la fête des mères.

3 Commentaires

  1. Taaroa 57
    5 juin 2012 à 5h41 — Répondre

    Qu’en -t-il des autres jeunes sans emplois de toute la Polynésie qui aimeraient aussi avoir cet avantage car actuellement pour la préparation aux concours d’agents pénitentiaires, police, etc… il faut payer un minimum de 46000FCP à 50000FCP. J’ai l’impression que l’on favorise certains au dépend de la grande majorité sous prétexte que c’est dans leur commune que la prison sera construite…

  2. 8 juin 2012 à 19h42 — Répondre

    c'est pas un risque de mettre ses jeunes dans cette nouvelle projet comme vous le dites ! moi je trouve que c'est bien de recrutées ses jeunes, mais je pense que c'est un peux risqués. Je pense que le commentaire de mr Taaroa n'a pas tors aussi mais bon c'est a eut de voir ! mais gorre de travail s'set mieux dans police municipale

  3. Tamuera Mélisse
    28 septembre 2012 à 16h36 — Répondre

    Bonjour, n’y aurait il pas la possibilité de déposer quand même nos CV et ceux malgré que l’on ne soit pas résident de Teva i uta. Si on a plusieurs années dans le cadre de la sécurité, cela ne serait-il pas mieux d’embaucher des gens qualifié plutôt que des jeunes. Serte ils seront former par des militaires, mais n’oublions pas qu’il s’agit d’un milieu carcéral, donc un milieu assez dangereux je pense.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le GSMA recrute pour la prison.