ACTUS LOCALESEDUCATIONSOCIÉTÉ

La rentrée 2022 en chiffres

À quelques jours de la rentrée scolaire 2022-2023, le Pays livre un aperçu chiffré du « système éducatif Polynésien ». Le nombre d’élèves est toujours en baisse, de même que les taux de réussite au bac.

La rentrée approche pour les élèves de Polynésie, et elle s’annonce beaucoup moins mouvementée que l’année précédente. Pas de confinement à l’horizon : les autorités, plutôt que de déployer leurs efforts sur le retour en classe des élèves en période de doute sanitaire, vont pouvoir se concentrer de nouveau sur le fond des enseignement. À la veille de la reprise le nombre d’élèves est estimé en baisse passant de 49 950 à 49 232 élèves dans l’enseignement public des 1er et 2nd degrés soit 718 de moins qu’en 2021, une tendance continue ces dernières années. Pour les encadrer, le nombre de personnels – toutes professions confondues – s’élève à 5268 personnels répartis sur 5169 postes.

Si après le passage du Covid on constatait une baisse importante du taux de réussite au brevet, les chiffres ont été de meilleurs augure en juin dernier : 77,51% des collégiens polynésiens ont réussi leur DNB contre 74,24% l’année passée… Et 84,14 en 2020. Du côté du Baccalauréat, en revanche, les chiffres continuent de chuter : 93,6% d’admis en filière générale en 2022, soit près de trois points de moins qu’en 2022, comme en filière technologique. Côté bac pro, la baisse de réussite est même plus lourde : 82% d’admis, c’est 7 points de moins qu’il y a deux ans. Effet de la crise Covid ? Changement de formule des examens ? Réorganisation des lycées ? Du côté de la ministre de l’Education, on préfère voire ces résultats au regard du nombre d’élèves arrivant au bout du lycée : « Le pourcentage d’élèves d’une classe d’âge ayant obtenu le baccalauréat continue sa progression, écrit Christelle Lehartel dans sa lettre de rentrée, parlant d’une école « d’excellence » polynésienne. Il se situe désormais à 65 %, soit tout près de l’objectif cible de conduire 70 % d’une classe d’âge au baccalauréat ».

©DR

Ce bilan est aussi l’occasion pour le pays d’évaluer un certain nombre de dispositifs pour « mener tous les élèves à la réussite », notamment le déploiement du numérique qui est particulièrement marqué cette année. « 94,3 % des collèges et lycées sont désormais connectés au haut débit contre 80 % l’année précédente » indique le communiqué. Concernant l’apprentissage de la lecture, le dispositif CP/CE1 dédoublés, qui consiste en la créations de postes d’enseignants pour un accompagnement plus personnalisé des élèves, s’étendra à la rentrée 2022 à « 15 écoles et 79 classes ». Dans le même temps, le dispositif des écoles bilingues français/langues polynésiennes à parité horaire rencontre un franc succès et est étendu à une école de plus à la rentrée, celle de Vaiaha. Elles sont au nombre de 733 contre 69 au départ, en 2020.

Enfin, afin de « veiller à la sécurité et au bien-être des élèves » on note une augmentation considérable du budget alloué à la participation à des camps de vacances, des élèves internes de Polynésie qui ne peuvent rentrer chez eux que deux ou trois fois par an. Les élèves internes représentent 8,1% des élèves du second degré – 10,5% pour les établissements publics et 1,7% pour les privés. « Les sommes allouées pour les Programmes de Loisirs Educatifs en Internat (PLEI) et de Week-Ends en Internat (WEI) étaient de 120 000 000 francs en 2018, 368 000 000 francs en 2020 et 410 000 000 francs en 2022 » indique le communiqué.

Pour ce qui concerne les boursiers de l’État ou du Pays, ils représentent 49,9% des élèves du second degré dans l’enseignement public, ce qui représente un investissement de 1,2 milliards de francs. Les données concernant les élèves issus d’un milieu social défavorisé sont encore indisponibles mais ces chiffres sont « stables » selon le communiqué. Toutes les informations disponibles sont à retrouver dans le bilan ci-dessous.

Les Chiffres Clés Rentreé 2022 – Doc Final by Marau Biret on Scribd

Article précedent

La minute de l entrepreneur 05/08/22

Article suivant

Obésité et surpoids : Consultation gratuite pour les jeunes et leurs familles au Fare Tama Hau

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

La rentrée 2022 en chiffres