ACTUS LOCALESECONOMIEPodcasts

Les joueurs de beach soccer fouleront du sable polynésien

Beach Soccer © DR

Le ministre de l’environnement Jacky Bryant rencontrait hier le comité organisateur de la coupe du monde de Beach soccer. Coupe du monde qui doit se dérouler en Polynésie l’an prochain. Une rencontre prévue de longue date pour aborder le volet environnemental de cette compétition.

L’occasion, pour le ministre, de revenir sur l’éventualité d’importer du sable en provenance d’Allemagne imaginée par la fédération tahitienne de football. Pour Jacky Bryant : cette solution n’est pas viable puisque la qualité et le calibrage du sable repose sur le mode d’extraction. L’origine n’entre pas en ligne de compte.

Dans la mesure où c’est le pays qui supporte la charge financière de ces investissements: c’est lui qui décide du gisement le plus approprié, en conformité avec les besoins d’une compétition internationale. Un marché et une étude d’impact seront ensuite mis en place.

Car Jacky Bryant l’affirme: il souhaite profiter de cette coupe du monde pour promouvoir la qualité du sable polynésien.

Toujours sur l’aspect environnemental de la compétition : le comité organisateur serait favorable au choix de la tortue comme mascotte et logo. Une proposition qui émerge du ministre Jacky Bryant.

Article précedent

Répondeur de 7:30 le 08/02/12

Article suivant

Jean Kapé a été décoré de la légion d'honneur

2 Commentaires

  1. Papy
    8 février 2012 à 14h59 — Répondre

    Pour la mascotte je propose le rori. On l’appellerait Rorix !

Laisser un commentaire

PARTAGER

Les joueurs de beach soccer fouleront du sable polynésien