ACTUS LOCALESJUSTICE

Les juridictions polynésiennes unies contre la corruption

Dans un communiqué conjoint, le procureur général François Badie et le président de la chambre territoriale des comptes Jean Lachkar ont annoncé jeudi la première étape d’un « plan de prévention des atteintes à la probité publique » en Polynésie française.

Ancien chef du Service central de prévention de la corruption à Paris, le procureur général de Papeete, François Badie, avait annoncé dès son arrivée sa volonté de sensibiliser et de former les élus et agents du Pays et de l’Etat en Polynésie contre les « atteintes à la probité publique ». Jeudi midi, le procureur général et le président de la chambre territoriale des comptes, Jean Lachkar, ont signé un communiqué commun faisant état de la « première étape du plan de prévention des atteintes à la probité publique ». L’idée étant que « l’exigence de transparence et d’exemplarité de la vie publique traduite au niveau nationale » se décline en Polynésie française. Une première rencontre réunissant la chambre territoriale des comptes (CTC) et le parquet général de Papeete a donc eu lieu vendredi dernier. Parmi les premières décisions actées, l’avocate générale, Brigitte Angibaud, a été désignée magistrat référent et interlocuteur privilégiée du procureur financier de la CTC. L’avocate générale, comme le procureur de la République, se verra systématiquement transmettre les observations définitives du procureur financier. Enfin, une réunion plénière Parquet générale/CTC aura lieu chaque année, et un état des affaires signalées par la CTC au parquet sera réalisé chaque semestre.

© Cédric Valax
Article précedent

Marcel Tuihani : "Flosse a semé, Fritch récolte"

La présidente de Polynésie Alzheimer, Teave Chaumette © Cédric Valax
Article suivant

"Contre Alzheimer, il n'y a que la famille"

4 Commentaires

  1. simone grand
    23 septembre 2016 à 8h02 — Répondre

    voilà une démarche bienvenue, fondement de la démocratie

  2. Vaiahu
    23 septembre 2016 à 8h14 — Répondre

    Et la corruption chez les notaires(LEJEUNE , LOYANT……)ils vont la régler donc….

  3. microstring
    24 septembre 2016 à 2h43 — Répondre

    Il y a beaucoup à faire dans ce pays…

  4. tapu
    4 novembre 2016 à 1h09 — Répondre

    J’espère qu’ils feront honnêtement leur travail!!!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les juridictions polynésiennes unies contre la corruption