ACTUS LOCALESJUSTICE

Pico Yan Tu de retour chez A ti’a i mua

© Cédric VALAX

Trois ans après leurs condamnations dans l’affaire des « Emplois fictifs », les secrétaires généraux de la CSIP et de A ti’a i mua ont regagné dimanche leurs droits civils, civiques et de famille. Contacté ce weekend, Jean-Marie « Pico » Yan Tu confirme à Radio 1 qu’il entend reprendre « son poste » au sein de la confédération.

Condamnés à trois ans de privation des droits civils, civiques et de famille le 23 juillet 2014 dans l’affaire « Emplois fictifs », Pico Yan Tu et Cyril Le Gayic ont purgé intégralement leur peine ce dimanche. Si Cyril Le Gayic avait été contraint de lâcher la présidence de la CSIP dès 2012 suite à son placement en détention provisoire dans « l’affaire Ravel-Le Gayic », Pico Yan Tu a été invité à quitter ses fonctions en 2014 pour laisser la gestion du syndicat à Heifara Parker.

Contacté samedi, Pico Yan Tu a confirmé sa volonté aujourd’hui de « reprendre son poste » à A ti’a i mua. Mais l’ancien secrétaire général n’a pas souhaité s’épancher sur le sujet, annonçant une conférence de presse pour cette semaine.

 

Article précedent

Flosse entendu comme témoin dans l’affaire du FDA

Article suivant

Objectif Papara 2020 pour Bruno Sandras

1 Commentaire

  1. Caron
    23 juillet 2017 à 21h38 — Répondre

    Bon retour les voyouxxxxx….., au suivant…..

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Pico Yan Tu de retour chez A ti’a i mua