ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Pour l’UPLD et le Tahoeraa « rien n’a été fait »

© Assemblée

L’opposition à l’assemblée considère que l’économie du fenua ne va pas mieux au vu du nombre de demandeurs d’emploi qui augmente. Elle considère que le discours prononcé par Edouard Fritch c’est « mentir à notre population ».    

Le président du groupe UPLD à l’assemblée Antony Géros estime qu’Edouard Fritch aurait dû faire un bilan des actions menées par le gouvernement. Mais comme « rien n’a été fait » le président n’a pas pu les présenter ! L’élu UPLD considère d’ailleurs qu’Edouard Fritch n’a fait que « gérer le Pays » puisque les programmes en cours sont inscrits de longue date, et il ne manquait donc plus qu’à vérifier « si les crédits ont été consommés et les travaux réalisés ». Concernant le discours très positif et optimiste d’Edouard Fritch sur la situation économique, Antony Géros ne partage pas du tout ce point de vue. Il considère que « quand on fait parler les chiffres, on peut expliquer avec une vision positive, une vision négative de la situation dans laquelle on se trouve ».    Le président du groupe UPLD à l’assemblée considère notamment que si les demandeurs d’emploi augmentent, c’est que l’économie ne repart pas.

Du côté du Tahoeraa l’analyse est la même. Sandra Levy Agami estime que le discours d’Edouard Fritch était emprunt de « contradictions … et ce n’est pas rassurant ». L’élue Tahoeraa se demande même « pour le compte de qui cette économie redémarre, car nous on ne la voit pas dans la vie réelle ». 

Article précedent

Une conférence pour l’avenir environnemental du Pacifique

Article suivant

Marcel Tuihani « Je ne partage pas l’ensemble des satisfecits du gouvernement »

1 Commentaire

  1. Taaroa
    22 septembre 2017 à 18h59 — Répondre

    Deux nuls qui commentent leur pote de soirée, faut arrêter les konneries !

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Pour l’UPLD et le Tahoeraa « rien n’a été fait »