ACTUS LOCALESECONOMIE

Quatre groupes se partagent 95% du marché de l’auto au fenua

La concentration dans le secteur de l’automobile est qualifiée « d’importante » par l’autorité polynésienne de la concurrence dans son premier Observatoire des concentrations rendu public le 1er février dernier. Au fenua, quatre groupes se partagent 95% du chiffres d’affaires du secteur automobile.

Sept entreprises, réparties au sein de quatre groupes, réalisent près de 95% du chiffre d’affaires du secteur de l’automobile apprend-t-on dans le premier Observatoire des concentrations rendu public le 1er février dernier. Ce document permet d’avoir une photographie de l’économie polynésienne et ainsi de disposer d’un outil de vigilance en matière de pratiques anticoncurrentielles. Les entreprises réalisant un chiffre d’affaires supérieur à 500 millions de Fcfp et les commerces à dominante alimentaire réalisant un chiffre d’affaire supérieur à 200 millions doivent déclarer leurs informations à l’Observatoire. Sur le secteur de la vente automobile, « le degré de concentration apparaît élevé », note l’autorité. Celui, plus large, du commerce de voitures et de véhicules automobiles légers, a été marqué par « une très grande stabilité » avant de connaître plusieurs opérations de rachats. En avril 2015, la Sopadep a racheté les sociétés Prestige Auto et Performance Autos. Le nombre de groupes opérant dans ce secteur est alors passé de cinq à quatre, « amplifiant une concentration déjà importante dans un secteur qui représente un chiffre d’affaires global de 19 milliards de Fcfp ».

Article précedent

L'assaillant du Louvre refuse de parler aux enquêteurs

Article suivant

Sport et Culture : Le concept Vik’ura prend son envol

1 Commentaire

  1. Tiare
    7 février 2017 à 5h47 — Répondre

    Et parmi eux certains pleurnichent auprès du territoire pour qu’ils soient aidés dès que leurs ventes de véhicules baissent.Pauvres riches, ils font pitié…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Quatre groupes se partagent 95% du marché de l’auto au fenua