ACTUS LOCALESSOCIÉTÉ

Rats et eaux usées envahissent Vaiete

Haut lieu touristique de Papeete, la place Vaiete et ses roulottes essuient les critiques des clients comme des roulottiers. En plus des rats qui pullulent sur la place, les soirée se sont récemment terminées les pieds dans l’eau pour les habitués des roulottes. Les eaux usées des canalisations ressortent par les bouches d’évacuations. Le Service des moyens généraux a réalisé vendredi un pompage industriel pour régler temporairement le problème, mais le réseau n’est plus adapté. Et il faudra attendre 2018 et le raccordement au tout-à-l’égout pour mettre fin au problème.

La place Vaiete a de plus en plus de mal à accueillir convenablement les touristes et amateurs de roulottes. Depuis une semaine, les clients et les propriétaires de roulottes se plaignent, notamment sur les réseaux sociaux, des inondations à répétition sur la place Vaiete. Chaque soir aux alentours de 21 heures, de l’eau ressort des bouches d’évacuations après que les roulottes aient commencé leur vaisselle. La semaine dernière, cinq roulottes ont dû se déplacer pour ne pas finir les pieds dans l’eau avec leurs clients. Et ceci sans parler de l’odeur que les eaux usées dégagent. Le problème vient des canalisations et ses fosses septiques bouchées.

Le réseau d’évacuation n’est plus adapté

Contacté, l’adjoint au chef du Service des moyens généraux (SMG), Naea Jacquet, explique que plusieurs pompages ont été réalisés depuis le 16 octobre dernier et qu’une pompe a même été acquise, le 20 octobre, pour se rendre à Vaiete « tous les 2-3 jours » mais « sans réelle amélioration ». La dernière inondation en date du 1er novembre a même « contraint à appeler la SPEA pour un pompage industriel et un curage des évacuations ». Le pompage a été réalisé vendredi ainsi que le « perçage de l’exutoire vers la mer qui obstruait l’évacuation des eaux pluviales ». Les eaux pluviales mélangées aux eaux usées provoquaient un bouchon qui faisait remonter l’eau « à la moindre pluies ou utilisation des tuyaux et autres lavoirs ».

Mais le problème n’est pas pour autant réglé, puisque comme l’indique le SMG, le réseau d’évacuation d’eaux n’est plus adapté au nombres de roulottes. Seul le raccordement au tout-à-l’égout de Papeete prévu courant 2018 devrait mettre fin aux inondations. Le SMG souligne tout de même « le comportement de certains qui relève de l’incivisme » avant d’évoquer « les huiles usagées déversées dans les regards des eaux pluviales et qui obstruent les évacuations ».

Les rats ne quittent pas le navire

Mais un autre problème reste récurrent sur la place Vaiete : les rats, « gros comme des chats » selon les clients, qui se promènent librement entre les différentes jardinières. Et sur ce sujet roulottiers et SMG se renvoient la balle. Les roulottiers estiment que les campagnes de dératisation sont sans effet. Du côté du SMG, ce sont les roulottiers qui entretiennent les rats en « ne respectant pas les consignes d’hygiène déconseillant de jeter les rester dans les jardinières ». Des rats qui ont donc encore de beaux jours devant eux sur la place Vaiete.

23163557_10214233985419085_230515823_n
23163743_10214233984579064_308644436_n
23227102_10214233984699067_1549127453_n
23231964_10214233985339083_1916607149_n
Article précedent

Messmer : « Il n'y a pas de temps, pas d'espace dans le subconscient »

Article suivant

JOURNAL DE 7:30 LE 06/11/2017

3 Commentaires

  1. Warning sign
    6 novembre 2017 à 7h00 — Répondre

    Brochettes de rats sauce bbq, cafards en sashimi, c’est une expérience digne de « Survivor »

  2. Iritahua
    6 novembre 2017 à 7h00 — Répondre

    Il faut féliciter le Gouvernement pour l’accueil de notre Fenua, tous sont pareils.

  3. GALE BENNETT
    8 novembre 2017 à 0h39 — Répondre

    Nicole BOUTEAU , il faut faire quelque chose c’est urgent!!!!!!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Rats et eaux usées envahissent Vaiete