ACTUS LOCALESECONOMIE

Teva Farms boucle un projet de ferme à 150 millions

La société de Papeari Teva Farms, du maire de la commune Alain Sangue, va bénéficier d’une défiscalisation pour un investissement de 147 millions de Fcfp destiné à l’acquisition d’une ferme avicole de production d’œufs de consommation.

Bercy vient d’accorder à l’entreprise Teva Farms une aide fiscale à l’investissement Outre-mer pour l’acquisition d’une ferme avicole. Le montant de la base éligible à cette défiscalisation nationale est fixé à 147 464 558 Fcfp. Ce dispositif d’aide fiscale s’inscrit dans l’amélioration des conditions environnementales, d’hygiène et de sécurité des exploitations avicoles. Pour le haussariat, il permettra d’optimiser les conditions sanitaires de sa production d’œufs de consommation.

Article précedent

Tribune libre : La positive attitude de Wilfred Johnston

Article suivant

L’épidémie de grippe persiste

1 Commentaire

  1. Dadiche
    25 juillet 2017 à 7h56 — Répondre

    « Ce dispositif d’aide fiscale s’inscrit dans l’amélioration des conditions environnementales, d’hygiène et de sécurité des exploitations avicoles. » Et les poules? Vont-elles avoir une alimentation bio? Auront-elles de l’espace à l’extérieur pour pouvoir sortir et ne pas être confinées?. Ne vont-elles pas subir la lumière artificielle presque 24/24 pour produire plus?Les œufs auraient peut-être un peu plus le goût d’œuf et les coquilles un peu plus épaisse, signe de bonne santé d’une poule. Merci poulle-elle.

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Teva Farms boucle un projet de ferme à 150 millions