ACTUS LOCALESCULTURE

Découvrir les « pionniers oubliés » de la musique tahitienne

Écouter des mélodies du début du XXe siècle, observer les rythmes changer sous l’influence de la scène musicale hawaiienne, apprendre que des musiciens talentueux ont travaillé dans l’industrie du cinéma à Hollywood… C’est le programme d’un « concert documentaire multimédia » proposé par Felix Vilchez, le 29 septembre au Petit théâtre de la Maison de la culture.

Quand il s’agit de faire un saut dans le Tahiti d’antan, on s’arrête bien souvent aux années 1960 et à la musique de bringue du Quinn’s. Le musicien Felix Vilchez s’est intéressé, lui, à une époque plus ancienne et il tire de ses recherches un concert multimédia : « Tahiti 1917, les pionniers oubliés de la musique ». À cette époque, deux musiciens tahitiens ont notamment réussi à faire carrière aux États-Unis, raconte Felix Vilchez.

Pour monter ce spectacle, Felix Vilchez s’est plongé dans les archives, a interviewé des personnalités locales du monde de la musique, consulté des livres… Il raconte avoir aussi trouvé des pépites sur Internet.

Felix Vilchez veut aujourd’hui partager ses découvertes et « rendre hommage à ces musiciens perdus dans les mémoires » en mettant en scène de manière originale cette histoire encore « jamais racontée ». Aux côtés de l’orchestre et des chanteurs (Reia Poroi, Patrick Noble) qui feront revivre les mélodies du passé, on entendra et on verra des extraits d’interviews de créateurs musicaux du fenua.

Pratique :

Vendredi 29 septembre à 19h30, au Petit théâtre de la Maison de la culture. Billets : 3 500 Fcfp pour les adultes, 2 000 Fcfp pour les enfants de moins de 12 ans. Rendez-vous sur la billetterie en ligne : www.ticket-pacific.pf

Article précedent

Journal de 7:30 le 19/09/2017

Article suivant

Vers un artisanat traditionnel professionnalisé

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Découvrir les « pionniers oubliés » de la musique tahitienne