ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Edouard Fritch attaque Geffry Salmon en diffamation

Le président du Pays, Edouard Fritch, a attaqué le représentant Tahoeraa, Geffry Salmon, pour « diffamation » après les accusations d’achat de voix du Tapura portées durant l’entre-deux tours des dernières territoriales par le candidat en tête de liste du parti orange.

L’information a été relevée par Tahiti Infos dans le dernier rôle du tribunal correctionnel du 28 juin. Le représentant et tête de liste du Tahoeraa aux dernières territoriales, Geffry Salmon, est cité à comparaître par le président du Pays, Edouard Fritch, pour « diffamation ». Selon nos confrères, le leader du Tapura a attaqué la tête de liste du Tahoeraa à la suite de ses accusations « d’achat de voix » durant l’entre-deux tours des territoriales.

Article précedent

Un mystérieux Polynésien remporte 2,5 millions au loto

Article suivant

Justice : jamais elle ne fera l'unanimité - Edito 20/06/2018

2 Commentaires

  1. simone grand
    21 juin 2018 à 5h45 — Répondre

    C’est ainsi qu’un gamin peut observer ses deux grands-pères ex compères se battre par justice interposée. Charmant!

  2. Warning sign
    21 juin 2018 à 7h42 — Répondre

    %ais le senior derrière tout ça, n’est ^pas inquiété ? Le gendre n’oublie pas son père spirituel …

Laisser un commentaire

PARTAGER

Edouard Fritch attaque Geffry Salmon en diffamation