ACTUS LOCALESLÉGISLATIVES 2017POLITIQUE

Eric Minardi : « La France a besoin de nos idées »

A quelques jours du premier tour des législatives, Radio 1 et Tiare FM vous aident à découvrir ou redécouvrir chacun des 27 prétendants à la députation. Portrait du candidat du Te Nati-Front National polynésien dans la première circonscription, Eric Minardi.

Chef d’entreprise de 61 ans et représentant du Front national depuis plus de 15 ans en Polynésie française, Eric Minardi est passé, tour à tour, par les secteurs de la construction, de l’immobilier, des médias (Fenua Com) et de la restauration (Mana Rock Café, Don Camillo et plus récemment avec la reprise du Quai des îles) en Polynésie française. Côté politique, Eric Minardi a commencé à faire campagne en Polynésie pour Jean-Marie Le Pen en 2002, puis en 2007. Il a ensuite représenté Marine Le Pen au fenua lors des présidentielles de 2012 et 2017. C’est en 2012 également qu’il s’est lancé pour la première fois personnellement dans la campagne des législatives sous l’étiquette FN-Te Nati Bleu Marine (327 voix et 1,17% des votes) dans la troisième circonscription. Il se présente cette fois-ci sur la première circonscription et compte surfer sur le score historique obtenu par Marine Le Pen en Polynésie, certes largement grâce aux voix du Tahoeraa.

Portrait chinois :

Si j’étais un animal : Un ours, protecteur et cool.

Si j’étais un événement : Une finale de rugby.

Si j’étais un lieu : La Polynésie et la Corse.

Si j’étais une légende politique : De Gaulle.

Mon livre de chevet : Quand le lion a faim, Wilbur Smith.

Mon film/ma série immanquable : Braquo.

Mon mentor : Johnny Wilkinson.

Ma devise : Croire et oser.

Ce qui me révolte en politique : Les gens qui changent en permanence de camps et qui n’ont pas d’éthique.

La raison de votre engagement en politique : Je crois profondément que la France a besoin d’un renouvellement qui passera par nos idées. Le Front National incarne parfaitement ces idées qui me semblent les plus honnêtes et les plus sérieuses.

La valeur qui vous décrit le mieux : L’honnêteté, intellectuelle et financière.

La citation qui vous ressemble : « L’homme est un apprenti, la douleur est son maître, et nul ne se connaît tant qu’il n’a pas souffert », de Musset

Situation familiale : En concubinage, un enfant.

Article précedent

Football – OFC Champion’s League 2018 : Vénus va « prendre l’avion »

Article suivant

Pascal Pique : « L’Europe est à l’origine des défaillances de la Polynésie française »

1 Commentaire

  1. Poe
    25 mai 2017 à 14h03 — Répondre

    Mon truculent ami ne ment pas sur ce portrait…. nos idées divergent certes mais j’aime bien sa détermination… bonne chance Eric !!!!

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Eric Minardi : « La France a besoin de nos idées »