JournauxPodcasts

Journal de 12:00 le 10/04/14

IMG_1144POLITIQUE

Le grand oral de Gaston Flosse

Le discours du président du Pays était très attendu. Un discours prononcé dans le cadre de l’ouverture de la première session administrative de l’année à l’Assemblée de la Polynésie française. 52 minutes pour convaincre, pour présenter un premier bilan des mesures engagées, celles à venir mais aussi pour régler quelques comptes…

Gaston Flosse est donc revenu sur toutes les mesures déjà mises en place par son gouvernement pour relancer l’économie, redresser les finances du Pays et créer de l’emploi sans manquer de dénoncer l’attitude de l’UPLD, accusé de « sabotage politicien » après le dépôt de plusieurs recours contre les lois du Pays et les délibérations prises dès l’entrée en fonction du gouvernement Flosse…

Mais plus que ce qui a déjà été fait, c’est la présentation du plan de relance, enfin finalisé, que le monde économique attendait. « Un véritable plan de refondation de la relance économique » insiste Gaston Flosse qui annonce 50 mesures qui seront présentées la semaine prochaine. Le Président n’est pas rentré dans le détail mais a fait tout de même quelques annonces de ce plan construit autour de trois axes majeurs: la création d’emplois, la dynamisation de nos potentialités et le renforcement de la compétitivité économique.

Pour l’emploi, il s’agira de faciliter l’embauche. Ça passera par la création d’un « contrat de chantier », mais aussi d’assouplir l’utilisation du chèque emploi/service et de créer un cadre réglementaire incitatif.  Comment? Il faudra attendre pour avoir plus de précisions.

Autres mesures annoncées l’accession simplifiée à la propriété – pour peu qu’il s’agisse de logement neuf. But de la manœuvre relancer le bâtiment et surtout le logement intermédiaire.

Dynamiser notre tourisme, mieux utiliser nos ressources et nos énergies, inciter les investissements locaux comme étrangers, mettre en place le code de la concurrence, moderniser et simplifier les procédures et une administration jugée trop lourde… il faudra bien une présentation en détail pour trouver les nouveautés. C’est ce que déplore Teva Rohfritsch…

Même son de cloche du côté de l’UPLD. Richard Tuheiava n’y voit rien de très neuf et se félicite même de ce qui a été présenté revendiquant la paternité de son groupe dans la plupart des annonces faites par Gaston Flosse…

Après 52 minutes on reste un petit peu sur notre faim et il faudra attendre la semaine prochaine et la présentation officielle du plan au monde économique et à la presse pour savoir si les nouveautés annoncées sont belles et bien là et surtout si elles porteront leurs fruits dans la relance d’une économie en berne…

ENVIRONNEMENT

De l’huile pour éclairer le Brando

Et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit d’huile de coprah. L’huilerie de Tahiti en devra fournir 300 tonnes à la société Beachcomber pour alimenter les groupes électrogènes du Brando. La convention liant les deux entreprises a été signée hier. Alors si un hôtel de luxe, qui plus est « écolo » a choisi ce biocarburant pour produire son électricité, ce procédé est-il viable pour les particuliers? C’est ce que nous avons demandé à Yves Lorieux, directeur technique de l’Huilerie de Tahiti…

CULTURE

Savoir pour tous: la navigation traditionnelle à l’honneur

Jean-Claude Teriierooiterai, spécialiste en astronomie et en navigation traditionnelle vous invite, ce jeudi soir, à monter dans sa pirogue pour un voyage à  travers le temps. L’occasion vous sera aussi donné lors de cette conférence « Savoir pour tous » d’être au plus près des étoiles.  Vous les étudierez pour vous repérer à travers le temps et l’espace. Bref en un mot, laissez vous guider comme l’ont fait nos tupuna. Si vous voulez en apprendre plus sur les astres, rendez-vous ce jeudi, à 18h dans l’amphithéâtre A3 de l’Université de la Polynésie française.

 

 

Article précedent

La caféine, remède contre Alzheimer ?

Article suivant

Répondeur de 6:30 le 10/04/14

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Journal de 12:00 le 10/04/14