ACTUS LOCALESCULTURE

Les créations de l’orchestre du CAPF immortalisées

Une belle synergie s’est fait ressentir jeudi matin entre le Conservatoire artistique de la Polynésie française (CAPF) et la Maison de la culture (TFTN). Dans la joie et la bonne humeur, les techniciens du son de la Maison de la culture et les musiciens du Conservatoire ont enregistré les créations du Gala 2016.

Comme chaque année, les techniciens de la Maison de la culture et les musiciens du CAPF se rencontrent pour enregistrer les créations de l’année. Ce matin, c’est l’enregistrement des créations du Gala 2016 placé sous le signe du « Monde des fleurs du fenua » qui a été effectué dans la grande salle de danse du Conservatoire. Le but de ces enregistrements étant de « préserver et valoriser ces éléments rythmique et mélodique » du patrimoine polynésien afin que les écoles de danses ou les associations culturelles puissent y avoir accès. Toujours dans le même objectif, le CAPF et la Maison de la culture ont programmé à terme l’enregistrement de « pehe » dits « historiques ». Les CDs des premières sessions sont désormais en vente au Conservatoire et à la Maison de la culture.

© Facebook Danse du feu : Te tama ahi
Article précedent

Te Ahi Nui cherche ses champions

© Cédric Valax
Article suivant

La réforme de la perliculture fait l’unanimité au CESC

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Les créations de l’orchestre du CAPF immortalisées