INTERNATIONAL

L'ONU craint un "génocide" au Burundi, de possibles "crimes contre l'humanité"

Genève (AFP) – Le gouvernement du Burundi est responsable de graves violations des droits systématiques et constantes, a conclu mardi une mission d’enquête de l’ONU, mettant en garde contre de possibles « crimes contre l’humanité » et un « grand danger de génocide ».

« Les experts ont constaté que des violations graves des droits de l’Homme ont été et sont commises principalement par des agents de l’Etat et ceux qui sont liés à eux », indiquent les enquêteurs dans un rapport. « Etant donné l’histoire du pays, le danger du crime de génocide est grand », relèvent-ils.

Des soldats burundais se retirent d'un quartier de Bujumbura après une opération de police, le 1er juillet 2016. © AFP

© AFP/Archives MARCO LONGARI
Des soldats burundais se retirent d’un quartier de Bujumbura après une opération de police, le 1er juillet 2016

044bdf5588e1eb442cf84076f6737a9f24f20350
Article précedent

Prisons: Urvoas demande 1,1 milliard d'euros dès 2017

f8b6efd5c15647941ae38bf685540b863047ca81
Article suivant

Calais: début de la construction d'un mur contre les intrusions de migrants

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L'ONU craint un "génocide" au Burundi, de possibles "crimes contre l'humanité"