ACTUS LOCALESCULTURE

Plumes polynésiennes, à vos stylos !

À l’occasion du 20e Salon du Livre « Lire en Polynésie », qui se déroulera du 12 au 15 novembre, l’Association des éditeurs de Tahiti et des îles (AETI) et la Maison de la Culture  relancent un concours de nouvelles sur le thème, anniversaire oblige des « 20 ans »

Pour sa vingtième édition, lAssociation des éditeurs de Tahiti et des îles et la Maison de la Culture souhaite frapper un grand coup. Le public polynésien est invité à prendre la plume ou le clavier sur cette thématique des 20 ans, et à envoyer avant le 16 octobre un texte de 3 000 signes maximum, en français ou en langues polynésiennes. Les écrivains en herbe peuvent soit déposer leur texte chez l’éditeur Au Vent des Îles à Fare Ute, soit l’envoyer par e-mail à [email protected] Quatre prix seront décernés : prix du jury et prix du public pour les adultes, et prix des collèges ainsi que prix des lycées pour les moins de 18 ans, avec à la clé des billets Air Tahiti et un weekend au Tahiti Pearl Beach Resort à gagner.

« La précédente édition était une réussite, il y a eu beaucoup de participants » précise Marie Kops, coordinatrice du Salon du livre en Polynésie. Pour rappel, lors de la précédente édition « Chronique des îles », une centaine de textes avaient été soumis.

Au programme cette année : des invités, illustrateurs, et autres acteurs du monde du livre. Des éditeurs présenteront également des nouveautés.

L’objectif principal de ce salon « est de promouvoir la littérature au fenua mais aussi de permettre à des auteurs de gagner en notoriété », explique Marie Kops. « Cette événement anniversaire sera aussi l’occasion de revenir sur l’ensemble des œuvres et des productions océaniennes de ces vingt dernières années (…). Pendant ces vingt années, beaucoup d’auteurs et d’acteurs du monde du livre se sont rencontrés aussi, nous reviendrons aussi dessus ».

Une organisation qui soulève forcement des questions, des problématiques notamment liées à la crise sanitaire.

« Nous travaillons encore sur le déroulement de ce salon en raison du contexte sanitaire (…) l’événement en présentiel est maintenu, toutefois nous travaillons sur le développement d’un volet numérique car de nombreux intervenants ne pourront pas se rendre à l’événement » indique la coordinatrice.

 

 

Article précedent

Les anti-masques défileront samedi

Article suivant

Premier décès lié au Covid-19 en Polynésie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Plumes polynésiennes, à vos stylos !