ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

Quand la magie du théâtre conquiert les élèves

© Valentine Bluet

© Valentine Bluet

Le Cercle des illusionnistes a accueilli jeudi après-midi 190 lycéens de La Mennais et Papara pour une première représentation scolaire. L’illusion a parfaitement fonctionné sur les élèves qui se sont laissés emporter par l’humour et le rythme effréné de la pièce d’Alexis Michalik.

Le Cercle des illusionnistes offrait sa première représentation scolaire jeudi après-midi devant 190 lycéens de Papara et La Mennais. Et pendant 1h40 de spectacle, les élèves se sont laissés porter tantôt par l’humour de la pièce, tantôt par ses instants de magie presque irréels et poétiques. Surtout, le jeune public n’a pas eu le temps de souffler. Il faut dire que le Cercle des illusionnistes ne raconte pas une histoire mais trois ! Trois chemins de vie qui paraissent différents, même très éloignés historiquement et qui pourtant ont beaucoup en commun. Il y a la rencontre de Décembre et Avril, deux inconnus, l’histoire de Jean-Eugène-Robert Houdin, horloger, mécanicien et magicien, et enfin celle de Georges Mélies, enfant puis cinéaste… Sur scène, ce sont seulement cinq acteurs qui enchaînent des dizaines de rôles chacun à une vitesse folle. Au fur et à mesure, les changements de personnages se font sous les yeux du public qui pourtant en font abstraction. Les scènes s’enchainent avec une telle fluidité que le public se retrouve presque devant un film. Un film qui a tenu le public en haleine. En ressortant, les élèves étaient encore tous sous le coup de la parfaite illusion.

© Cédric Valax
Article précedent

Les droits de l’enfant à l’honneur au Fare Tama Hau

b43621b5a1b77026193571cf83031a2207f0b5e9-1
Article suivant

Primaire: un débat touffu animé par une indignation de Sarkozy sur la Libye

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Quand la magie du théâtre conquiert les élèves