ACTUS LOCALESÉVÉNEMENT

Un aquathlon pour une bonne cause

Aquathlon

L’association Tamarii Punaruu Triathlon Natation organise samedi un aquathlon ouvert aux petits et grands. Une compétition qui se déroule en deux étapes : Une course de natation et une course à pied, sans arrêter le chrono. Le but est avant tout caritatif puisque l’ensemble des fonds seront reversés à l’association Perero here o te tama pour les enfants hospitalisés. La guest star, Laure Manaudou, participera à la grande course.

La première course s’élancera samedi à 14h30 de l’hôtel Manava Suite Resort de Punaauia. Au total cinq courses auront lieu, trois enfants et deux adultes. Pour les enfants, les courses sont divisées par catégorie d’âge. Les 7, 8 et 9 ans nageront sur une distance de 50 mètres puis s’élanceront pour la course à pied jusqu’à Orohiti. Les 10-11 ans nageront 100 mètres. Quant aux 12-13ans ils nageront sur 200 mètres puis parcourront trois boucles de 500 mètres. La course « Découverte » s’adresse aux amateurs, avec tout de même 300 mètres de natation et 1,5 km de course à pied sur la contre allée de la route des pleines. Et enfin la grande course pour les plus professionnels avec deux boucles de 500 mètres à la nage direction la mairie puis retour vers l’hôtel. Une transition « à l’Australienne » est prévue, c’est-à-dire une remontée sur le petit motu de l’Hôtel avant une remise à l’eau pour un deuxième tour. L’intérêt de la course n’est pas tant l’exploit sportif mais l’opportunité de concourir aux côtés d’une triple championne du monde et médaillée olympique, comme l’explique Loïc Delahaye, président de l’AS Tamarii Punaruu Triathlon Natation.

L’aquathlon sert aussi et surtout une noble cause. La totalité des fonds récoltés seront reversés à l’association Perero here o te tama. Créée en 2008, elle œuvre pour améliorer le quotidien des enfants hospitalisés. Laure Manaudou rendra d’ailleurs visite au service pédiatrie du Taaone. Un événement rare et précieux comme l’explique Christophe Hontang, cadre de santé au service pédiatrie.

Des urnes à dons seront à mis disposition tout l’après-midi de la compétition. L’argent aidera à l’achat de jeux, de portiques et de livres pour les enfants.

Article précedent

Journal de 07:30 le 27/10/15

Article suivant

Bourez repasse par la case repêchage avant les quarts

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Un aquathlon pour une bonne cause