ACTUS LOCALESJUSTICE

Air Moorea : L’association 987 fait appel de l’ordonnance de renvoi

Les familles des victimes du crash d’Air Moorea ont annoncé vendredi midi, lors du rassemblement des membres et sympathisants de l’association 987 devant le tribunal de Papeete, qu’elles faisaient appel de l’ordonnance de renvoi du juge d’instruction dans l’affaire du crash du 9 août 2007.

L’appel à la mobilisation de l’association 987 crash de Moorea a été entendu. Vendredi midi, plus d’une centaine de personne se sont retrouvées à l’entrée du tribunal de Papeete pour dénoncer « une justice d’Etat qui protège ses services et notamment la direction de l’aviation civile ». Une manifestation qui intervient suite à la signature de l’ordonnance du juge d’instruction prévoyant le renvoi de six personnes devant le tribunal correctionnel et le non-lieu de trois autres mis en examen du dossier. Le président de l’association, Nikolaz Fourreau, affirme avoir « des doutes, des craintes pour la suite, mais il faut qu’il (le juge d’instruction, NDLR) sache que nous irons jusqu’au bout ». Nikolaz Fourreau a aussi indiqué que l’association allait utiliser « toutes les voies de recours (…). On restera toujours vigilant à ce que cette justice soit pleine, entière, neutre et loyale ». Les familles des victimes, parties civiles, ont décidé de faire appel de cette décision : « on a une justice qui ne joue pas son rôle de régulateur ».

Sur la banderole de l’association on pouvait lire « Crash Air Moorea, 20 morts, 10 ans et 0 condamnation ». Pour Nikolaz Fourreau, ce combat est simplement « une question de principe » et de justice.

Selon nos informations, le conseil des parties civiles déposera son appel lundi devant la chambre de l’instruction.

Article précedent

Christian Vanizette lance son incubateur à Tahiti

Article suivant

Urvoas : "La question foncière est au cœur de bien des problèmes"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Air Moorea : L’association 987 fait appel de l’ordonnance de renvoi