AFPINTERNATIONAL

Catastrophes naturelles: Haïti en tête des pays comptabilisant le plus de morts

Genève (AFP) – Haïti, ravagé par un terrible séisme en 2010, trois ans de sécheresse causée par El Nino avant d’être frappé le 4 octobre par l’ouragan Matthew, est le pays qui a enregistré ces 20 dernières années le plus de décès (229.699) liés aux catastrophes naturelles, selon une étude de l’ONU publiée jeudi.

En termes absolus, comme au regard de la taille de sa population, précise cette étude qui affirme par ailleurs que 90% des décès ces vingt dernières années lors de catastrophes naturelles ont été enregistrés dans des pays à revenus pauvres ou intermédiaires.

Les liens entre pauvreté et catastrophes naturelles sont « très clairs » dans le cas de Haïti, a expliqué le représentant spécial des Nations unies pour la réduction des risques de catastrophe, Robert Glasser, lors d’une conférence de presse.

« Je trouve vraiment scandaleux et inacceptable que nous, en dehors de Haïti, ayons pu voir la tempête arriver à la télévision, alors qu’il était impossible de joindre les gens sur place avec des alertes précoces, ou, lorsque les alertes précoces étaient envoyées, elles n’ont pas servi en raison du manque de formation » de la population, a-t-il dit.

Quelque 1,35 million de personnes sont décédées lors de catastrophes naturelles entre 1996 et 2015, selon cette étude, publiée à l’occasion de la Journée internationale sur la prévention des catastrophes.

Le rapport, qui comptabilise 7.000 catastrophes naturelles, montre que les tremblements de terre et les tsunamis sont les « plus gros tueurs », suivis de près par les désastres liés au climat, a précisé l’ONU dans un communiqué.

« Les pays à revenus élevés enregistrent d’énormes pertes économiques lors des catastrophes naturelles mais dans les pays à faibles revenus les gens paient de leur vie », souligne le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon, cité dans le communiqué.

Après Haïti, les pays où le plus grand nombre de décès liés aux catastrophes naturelles a été enregistré sont l’Indonésie (182.136 morts), touchée par le tsunami de décembre 2004 dans l’Océan Indien, et la Birmanie (139.515 morts), balayée par le cyclone Nargis en mai 2008.

Viennent ensuite la Chine, l’Inde, le Pakistan, la Russie, le Sri Lanka, l’Iran et le Venezuela.

Sur le tableau des vingt pays les plus affectés figurent également des pays riches, comme la France, l’Italie, l’Espagne et le Japon.

Une Haïtienne, victime de l'ouragan Matthew, vient de recevoir des rations alimentaires de l'aide humanitaire, à Roche-a-Bateaux, le 12 octobre 2016 dans les Cayes   . © AFP

© AFP HECTOR RETAMAL
Une Haïtienne, victime de l’ouragan Matthew, vient de recevoir des rations alimentaires de l’aide humanitaire, à Roche-a-Bateaux, le 12 octobre 2016 dans les Cayes

6d70e0348e7814e9ae00da6d319e20ed9f09d26b
Article précedent

Thaïlande: foule en prière à Bangkok devant l'hôpital où est soigné le roi

3a9ac04daa00c21b8dd886091064758aac8ff420-1
Article suivant

Yémen: les Etats-Unis bombardent pour la première fois les rebelles Houthis

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Catastrophes naturelles: Haïti en tête des pays comptabilisant le plus de morts