ACTUS LOCALESJUSTICE

« C’est un procès politique (…) face aux avancées à l’international de Temaru » Maître Koubbi

©Vaite Urarii Pambrun

L’avocat parisien du tavana de Faa’a, Me Koubbi, considère que le procès d’Oscar Temaru dans l’affaire Radio Tefana est « une insulte et une riposte ». Il affirme que « la justice n’est pas là pour sanctionner ceux qui gênent l’État français, elle est là pour faire respecter le droit ».

Le tavana de Faa’a Oscar Temaru, Vito Maamaatuaiahutapu et Heinui Le Caill sont tous les trois convoqués mardi au tribunal correctionnel de Pape’ete pour « détournement de fonds publics » et « prise illégale d’intérêts » dans l’affaire Radio Tefana.   L’avocat du président du Tavini, Me Koubbi arrivé jeudi soir au fenua, était présent au congrès du Tavini ce week-end. Lors de sa prise de parole samedi matin, il a déclaré que c’est un « honneur de défendre votre président Oscar Temaru dans le cadre du procès de mardi, (…), un honneur de défendre les positions qui sont les vôtres ». Me Koubbi a affirmé que ce procès est « politique » et surtout que c’est une « une insulte et une riposte (…) face aux avancées à l’international du président Temaru ». L’avocat du maire de Faa’a a affirmé « tous les gens qui connaissent le travail politique d’Oscar Temaru savent qu’il n’est pas possible de douter de sa probité (…) et il est évident que ce dossier est d’un vide intersidéral ». Il considère que « l’enquête ne repose sur rien de réel. La seule réalité qui existe (…) est dans la tête des accusateurs d’Oscar Temaru ».

A lire aussi: « Nous sommes prêtes à faire valoir les droits d’Oscar Temaru » Koubbi

A lire aussi: Oscar Temaru sera jugé le 18 juin sans l’affaire Radio Tefana

 

« La justice n’est pas là pour sanctionner ceux qui gênent l’État français, elle est là pour faire respecter le droit »

Me Koubbi a aussi déclaré qu’Oscar Temaru a été placé en garde à vue tout de suite après son « dépôt de plainte pour crime contre l’humanité ». Il considère que le tavana de Faa’a aurait pu être « convoqué dans le cadre d’une audition libre ». L’avocat de Temaru a aussi rappelé que « l’ancien procureur de la République (NDLR José Thorel) trouvait qu’il n’y avait aucun délit » dans l’affaire Radio Tefana et que le procureur général en 2014, Jean-François Pascal, au travers d’un courrier, lui a demandé la poursuite de cette affaire.

A lire aussi: « L’Etat essaie d’évincer Temaru de la commune de Faa’a » Géros

A lire aussi: « La question antinucléaire dépasse la radio et le Tavini » Heinui le Caill

« Nous sommes vos débiteurs » Koubbi

Lors du congrès de samedi, Me Koubbi a aussi évoqué « l’enrôlement » des Polynésiens dans l’armée française dans « nos heures sombres ». Il a déclaré « nous sommes vos débiteurs et pour vous remercier le gouvernement de mon pays a expérimenté 193  bombes chez vous. Cette honte beaucoup de Français la portent avec moi, c’est le sens de mon engagement à vos côtés ». Pour Me Koubbi, le tavana et président du Tavini huiraatira « n’appartient ni à son époque ni à la justice qui tente de l’abattre. Il appartient à notre histoire. Son combat politique, son combat pacifique (…) ne doit s’arrêter que lorsque vous vaincrez ». Et l’avocat d’Oscar Temaru a terminé son discours en encourageant les militants du parti indépendantiste à être présents mardi au tribunal « mardi tavana a besoin de vous, soyez aux côté d’Oscar. Levez-vous et venez avec nous ».

A lire aussi: Oscar Temaru placé en garde à vue à la gendarmerie

Au congrès du Tavini Huira'atira avecOscar #Temaru, David Koubbi Officiel, David Koubbi et Daniel #Goa président et représentant du #FLNKS.

Posted by Radio1 Tahiti on Saturday, June 15, 2019

P.S. : attention dans l’interview, et dans la question posée à Me Koubbi, il ne s’agit pas de l’actuel procureur général mais bien de celui qui était en place en 2014 Jean-François Pascal.

Article précedent

« Je viendrai dire devant le tribunal colonial que l’équité et l’égalité sont des droits constitutionnels » Daniel Goa, président de l’UC

Article suivant

Le Bora Bora d’Air Tahiti Nui en vedette au salon du Bourget (vidéo)

3 Commentaires

  1. Tobias
    17 juin 2019 à 8h03 — Répondre

    Pourquoi Oscar a-t-il besoin d’un avocat pour parler politique, Histoire et décolonisation à sa place? Le rôle de ce dernier ne serait-il pas de parler de droit? En tout cas, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il a dit à son auditoire ce qu’il voulait entendre.

  2. Fred
    17 juin 2019 à 23h21 — Répondre

    Tout à fait d’accord avec toi Tobias.
    Et pourquoi Oscar l’indépendantiste ne se fait pas représenter par un avocat polynésien…?

  3. girard
    19 juin 2019 à 21h14 — Répondre

    Pauvre avocat ……??? pauvre Témaru la cata quand il était président la retraite ……….!!!!!

Laisser un commentaire

PARTAGER

« C’est un procès politique (…) face aux avancées à l’international de Temaru » Maître Koubbi