ACTUS LOCALESPOLITIQUE

Charles Fong Loi au Tapura : « C’est un peu tôt… »

Charles Fong Loi

Depuis le mois de mai dernier, le président Edouard Fritch : « cherche par tous les moyens à (se) garantir une majorité à l’assemblée ». Après le ralliement de Jacques Raioha, c’est Charles Fong Loi qui semble aujourd’hui le plus à même de rejoindre les bancs du clan Fritch à l’assemblée. « On verra bien », « c’est un peu tôt pour se positionner », répond, visiblement mal à l’aise, le président du Taatira no te Hau…

La majorité « relative » d’Edouard Fritch, composée du Tapura huiraatira et de A ti’a porinetia, est aujourd’hui forte de 25 élus. Il ne manque donc plus que 4 élus à ce groupe pour atteindre la majorité. Après l’adhésion de Jacques Raioha ce week-end au Tapura, c’est le nom de Charles Fong Loi, président de Taatira no te hau, qui est sur toutes les lèvres. Interrogé lundi par Radio 1, ce dernier affirme que « le Taatira no te hau est toujours partenaire du Tahoeraa Huiraatira ». Mais il reste tout de même assez fuyant pour réfuter tout ralliement au Tapura. « On verra (…). C’est un peu trop tôt », finit-il par lâcher.

 
Article précedent

Rudolph Jordan : "Tahoera'a je reste !"

Article suivant

Anne Bolliet : "Il y a encore des choses à faire"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Charles Fong Loi au Tapura : « C’est un peu tôt… »