ACTUS LOCALESENVIRONNEMENT

La neutralisation des obus de Bora Bora en vidéos

©Marine nationale

Les neuf obus présents dans la passe de Te ava nui à Bora Bora font actuellement l’objet d’une opération de récupération et de destruction. L’équipe de plongeurs mobilisée sur place a déjà détruit quatre obus, dont deux contenant la charge explosive la plus élevée. Cette opération étant délicate, les munitions ont été soigneusement emmenées au large des côtes avant d’être neutralisées sous l’eau.

Quatre obus parmi les neuf découverts dans les eaux de Bora Bora sont désormais hors d’état de nuire. Cette opération de déminage a conjointement été menée par la Marine nationale, la gendarmerie et le haut-commissariat qui a publié un arrêté visant à réglementer la navigation des bateaux dans cette zone pendant le démantèlement. Dans l’eau, c’est une équipe de plongeurs venue de Brest et de Nouvelle-Calédonie, assistée d’une équipe locale qui s’est occupée des obus. Le haut-commissariat affirme que le déminage a été réalisé dans le plus grand respect de la faune marine. Les obus restants devraient être démantelés en milieu de semaine si les conditions météorologiques le permettent.

La présence de ces obus dans cette zone est logique. Bora Bora a été utilisée par l’armée américaine pour installer une base militaire ayant accueilli jusqu’à 5 000 soldats pendant la Seconde guerre mondiale. Ces munitions historiques sont donc immergées sous l’eau depuis plus de soixante-dix ans. Et si ces obus ne représentent pas de risque particulier pour la population, les autorités n’ont cependant pas voulu prendre de risques, notamment vis-à-vis des clubs de plongée qui se rendent régulièrement à l’endroit où reposaient les obus.

Article précedent

Prendre soin de soi au Salon de la beauté et du bien-être

Article suivant

Le tourisme durable se fait attendre en Polynésie

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

La neutralisation des obus de Bora Bora en vidéos