AFPINTERNATIONALMONDE

Le monde condamne la tuerie d'Orlando et exprime sa "solidarité"

Paris (AFP) – De nombreux chefs d’Etat et de gouvernement ont condamné dimanche la pire tuerie de masse de l’histoire des Etats-Unis qui a fait 50 morts et 53 blessés dans une boîte gay à Orlando en Floride et qui, selon l’agence Amaq, liée au groupe Etat islamique, a été perpétrée par « un combattant de l’EI » :

– Le président français, François Hollande, dans un communiqué « condamne avec horreur la tuerie (…) et exprime le plein soutien de la France et des Français aux autorités et au peuple américains dans cette épreuve. »

– Le Premier ministre britannique David Cameron, sur son compte Twitter, se dit « horrifié par les récits de la tuerie de cette nuit à Orlando. Mes pensées vont aux victimes et à leurs familles. »

– Le pape François, via son porte-parole Federico Lombardi, déclare que « le terrible massacre qui a eu lieu à Orlando et qui a fait de très nombreuses victimes innocentes a suscité (…) des sentiments très profonds d’exécration et de condamnation, de douleur, de trouble devant cette nouvelle manifestation d’une folie meurtrière et d’une haine insensée ».

– Le président russe Vladimir Poutine, dans un communiqué du Kremlin, parle de « crime barbare » et présente ses condoléances aux familles des victimes.

– Jens Stoltenberg, secrétaire général de l’Otan, dans un communiqué, exprime sa solidarité avec « la communauté LGBT et le peuple américain », affirmant que « la terreur et la haine ne nous changeront pas. Les membres de l’Otan restent unis face au terrorisme ».

– Le président du Conseil italien Matteo Renzi, sur son compte Twitter, exprime la « solidarité et (l’)émotion du gouvernement italien pour l’atroce massacre d’Orlando en Floride. Notre cœur est avec nos frères américains. »

– Le président du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, sur son compte Twitter, « condamne vivement l’odieuse attaque d’Orlando. Ensemble, continuons à combattre pour la liberté, contre la haine et la barbarie. L’Espagne est avec les Etats-Unis ».

– Ashraf Ghani, le président de l’Afghanistan, le pays d’origine de la famille du tueur présumé, Omar Mateen, sur son compte Twitter, « condamne cette horrible attaque à Orlando, rien ne peut justifier de tuer des civils. Mes pensées vont aux familles, aux victimes, ainsi qu’au peuple et au gouvernement américains ».

– Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu, dans un communiqué : « Au nom du peuple et du gouvernement israéliens, je présente mes plus sincères condoléances au peuple américain après l’horrible attaque de cette nuit contre la communauté LGBT d’Orlando ».

– Le Premier ministre belge Charles Michel, en anglais sur son compte Twitter, se dit « profondément attristé par la perte de tant de vies innocentes dans la tuerie d’Orlando. Nous nous joignons à la douleur des familles. »

Une femme pleure à l'extérieur de l'hôtel où des familles de victimes sont rassemblées après la pire tuerie aux Etats-Unis dans un club gay d'Orlando (Floride), le 12 juin 2016 . © AFP

© AFP Gregg NEWTON
Une femme pleure à l’extérieur de l’hôtel où des familles de victimes sont rassemblées après la pire tuerie aux Etats-Unis dans un club gay d’Orlando (Floride), le 12 juin 2016

Article précedent

Syrie: au moins 21 civils tués par des raids sur un marché de la ville d'Idleb

Article suivant

Euro-2016: violences à Marseille: qui, comment, pourquoi?

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Le monde condamne la tuerie d'Orlando et exprime sa "solidarité"