ACTUS LOCALESJUSTICE

Sandra Faraire fait appel de sa condamnation

Sandra Faraire, Anouciatha Faoa et Heiata Huria ont fait appel de leurs condamnations portant sur l’escroquerie au réseau de vente pyramidale Training Sandra Network. Leurs condamnations sont donc suspendues.

Condamnée mardi dernier par le tribunal correctionnel de Papeete à un an de prison ferme, un an de sursis, cinq millions de Fcfp d’amende et cinq ans d’interdiction de gestion, Sandra Faraire, le cerveau du réseau de vente pyramidale Training Sandra Network, a fait appel de sa condamnation. Ses deux collaboratrices seront également rejugée alors qu’elles ont toutes deux été condamnées à six mois de prison ferme, six mois de sursis, un million de Fcfp d’amende et cinq ans d’interdiction de gestion. L’appel suspend donc les condamnations des trois prévenues qui devront passer en deuxième instance devant la cour d’appel d’ici quelques mois.

Article précedent

Moetai Brotherson siège au groupe GDR

Article suivant

Angélo Frébault prend la tête d'une CSTP-FO divisée

5 Commentaires

  1. Iritahua
    28 juin 2017 à 5h04 — Répondre

    Elle est vraiment gonflée la magouilleuse.

    • Tico
      30 juin 2017 à 12h44 — Répondre

      Elle essaye probablement d’éviter la prison ferme, mais c’est un pari risqué comme le dit Mata, sa peine peut aussi être alourdie. Au final ce n’est pas sûr que faire appel soit une aussi bonne idée.

  2. MATA
    28 juin 2017 à 5h17 — Répondre

    J’espère que sa peine sera doublé en appel. Une arnaque avérée que cherche t-elle à prouver? Pauvre femme.

  3. 28 juin 2017 à 6h38 — Répondre

    Non il faut qu’elle soit puni que sa serve d’exemple , il y a trop d’escrocs impunis sur le Fenua !

    • Tico
      30 juin 2017 à 12h52 — Répondre

      impunis, hum… plutôt trop habiles pour ne pas se faire prendre la main dans le sac, hélas, mais parfois certains se font rattraper par la patrouille, même quelques années après…

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Sandra Faraire fait appel de sa condamnation