ACTUS LOCALESECONOMIE

Tahiti Nui Marine : le projet aquacole se précise

Tearii Alpha a présenté le projet Tahiti Nui Marine à Victorin Lurel © Cédric VALAX

Tearii Alpha a présenté le projet Tahiti Nui Marine à Victorin Lurel © Cédric VALAX

Le déplacement de Victorin Lurel à Makemo a permis à Tearii Alpha de présenter  » in situ  » le projet de ferme aquacole chinois.

Si le nom du consortium asiatique à l’origine de ce projet a changé, on connaît celui de la société qui sera créée sur le territoire: Tahiti Nui Marine. Le projet a connu quelques évolutions et des précautions ont été prises. Le ministre des Ressources marines, a tenu à les préciser.

Tout d’abord la société sera enregistrée en Polynésie et son capital, un milliard Fcfp, sera versé sur le compte d’une banque polynésienne. Le consortium chinois a maintenu son annonce quand aux moyens financiers qui seront déployés : 150 milliards Fcfp sur quinze ans, soit 10 milliards Fcfp par an.

En dehors de la concession de développement, les concessions d’exploitations seront uniquement attribuées à des polynésiens. Ceux-ci bénéficieront de tout le soutien technique et matériel des investisseurs. Ils seront également formés en Asie pour qu’à terme, les cadres de la société soient également polynésiens.

Un projet qui a séduit le ministre des Outre-mer qui a quand rajouté que la métropole pouvait également aider au développement halieutique de notre territoire (dans notre podcast).

Article précedent

Makemo : "un exemple pour tous les Outre-mer "

Article suivant

Victorin Lurel dit oui aux casinos

1 Commentaire

  1. 19 décembre 2013 à 17h03 — Répondre

    Felicitations au Pays pour ce développement…ça change de tous ces BLABLABLABLA…et si les Chinois continuent a investir chez nous bientôt on parlera tous chinois et on produira de réelles richesses…et non plus de Paroliers,de Théoriciens, de rêveurs… et je ne sais quoi encore qui nous coutent très très chères.
    Avec les Chinois et j'espère d'autres investisseurs Etrangers le Pays pourra enfin créer de vrais richesses durables.
    Bisous a tous , je vous aime.

Laisser un commentaire

PARTAGER

Tahiti Nui Marine : le projet aquacole se précise