ACTUS LOCALESFAITS DIVERS

Un étudiant de 31 ans retrouvé poignardé à l’UPF

Un jeune étudiant de 31 ans a été retrouvé poignardé mardi soir à l’Université de la Polynésie française. Hospitalisé au CHPF, ses jours ne sont pas en danger. Les gendarmes recherchent toujours son agresseur.

Mardi soir, un vigile de l’université de la Polynésie française (UPF) a retrouvé un jeune étudiant de 31 ans poignardé dans l’enceinte de l’établissement, comme l’ont rapporté nos confrères de Polynésie 1ère. Le jeune homme, étudiant en formation continue, avait une lame de couteau plantée dans le thorax. Il a été retrouvé entre la halle des sports et le bâtiment G. Pris en charge par les secours à l’hôpital, ses jours ne sont pas en danger. Selon nos informations, le jeune homme était toujours hospitalisé mercredi midi. Il devrait expliquer aux enquêteurs de la gendarmerie les circonstances exactes de ce fait divers. Les gendarmes qui recherchent pour l’heure activement son agresseur. Dans un communiqué interne à l’université, le président de l’UPF a témoigné son soutien à l’étudiant et à sa famille et annoncé le renforcement de la sécurité sur le campus.

Article précedent

Le meurtrier de Tipaerui écope de 20 ans de réclusion

Article suivant

Affaire russe, fuites, démissions: Trump face à la crise

7 Commentaires

  1. reuter
    15 février 2017 à 11h37 — Répondre

    Dans le titre vous dites « 31 ans  » et dans votre article « 21 » , il faut se décider !

    • 15 février 2017 à 11h54 — Répondre

      C’est une coquille qui a été corrigée effectivement. C’est bien 31 ans. Nos excuses pour cette faute de frappe.

  2. Kriss
    15 février 2017 à 12h55 — Répondre

    En général, les étudiants ont environ 20 ans … alors à 31, on n’est plus « jeune » étudiant ou alors vous voulez dire qu’il est inscrit depuis peu, et dans ce cas, il est un « nouvel étudiant » …

    • 15 février 2017 à 15h10 — Répondre

      Non, le « jeune » faisait référence à l’âge de la victime. Mais je comprends le quiproquo. C’est effectivement assez âgé pour un étudiant.

  3. maraamu
    15 février 2017 à 16h30 — Répondre

    On apprend tous les jours et il n’est jamais trop tard pour se former.

    • Tama no te Fenua
      16 février 2017 à 8h45 — Répondre

      Exactement vrai , de jours en jours on apprend …

  4. simone grand
    16 février 2017 à 7h45 — Répondre

    Il n’y a pas d’âge pour étudier. j’ai présenté ma thèse d’anthropologie à 61 ans.
    Ceci mis à part, nous pouvons constater que l’école et les églises ne suffisent pas à donner un but dans la vie. Bien des jeunes n’arrivent pas à imaginer leurs vies exemptes de rapines et le meurtre.
    Cela mérite une mobilisation

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Un étudiant de 31 ans retrouvé poignardé à l’UPF