ACTUS LOCALESECONOMIE

L’Adie a déjà créé ou maintenu 552 emplois en 2016

Le haut-commissaire, René Bidal, a signé jeudi matin une convention annuelle de financement de 24 millions de Fcfp avec l’Adie. L’Association qui aide à la création d’entreprise grâce au microcrédit a aidé à créer ou maintenir pas moins de 552 emplois au premier semestre 2016 sur l’ensemble de la Polynésie.

L’association pour le droit à l’initiative économique (ADIE) est une association reconnue d’utilité publique qui aide les personnes n’ayant pas accès au marché du travail et au système bancaire classique, à créer leur entreprise et donc leur emploi, grâce au microcrédit et à un accompagnement adapté. Le microcrédit, c’est aussi un outil de cohésion sociale, puisqu’il permet à chacun, notamment les plus humbles, de parvenir à la dignité et au respect par l’insertion économique.

L’Etat poursuit en 2016 son soutien à l’ADIE de Polynésie française, avec une subvention de près de 24 millions de Fcfp qui permettra de pérenniser l’action de l’association notamment dans les archipels des Australes et des Tuamotu, et d’appuyer des actions de promotions du microcrédit. « 70% des initiatives et projets économiques qui ont été aidées au titre de l’ADIE sont toujours en activité après deux ans d’existence », rappelle René BIDAL qui cite Muhammad YUNUS, prix Nobel de la paix en 2006 : « entreprendre ce n’est, somme toute, rien d’autre qu’utiliser son courage ou son désespoir pour faire bouger les choses ».

D’après communiqué.

Article précedent

Pelizzari, la légende de l’apnée bientôt au fenua

Article suivant

Syrie: la Russie propose une trêve humanitaire hebdomadaire pour Alep

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

L’Adie a déjà créé ou maintenu 552 emplois en 2016