ACTUS LOCALESJUSTICE

Le référé d’Oscar Temaru contre le procureur Leroy dépaysé à Nouméa

La requête en référé d’Oscar Temaru contre le procureur Hervé Leroy sera traité à Nouméa, a décidé la juge des référés du tribunal de Papeete ce matin. 

Une décision attendue, puisque la juge avait déjà indiqué que c’est la solution qui avait sa préférence :  « on ne pourra pas juger le procureur de la juridiction, car cela poserait un problème d’impartialité », avait-elle déclaré le 15 juin dernier. Lundi, il était clair que la seule question que le tribunal de Papeete trancherait serait celle de la juridiction choisie, Nouméa ou Paris.

Oscar Temaru estime que dans un communiqué sur la saisie de son compte bancaire – une péripétie de l’affaire Radio Tefana toujours en attente d’appel – le procureur Leroy avait porté atteinte à la présomption d’innocence en mentionnant la condamnation du maire de Faa’a sans rappeler que cette décision fait l’objet d’un appel, et qu’Oscar Temaru est donc présumé innocent jusque là.

L’avocat d’Oscar Temaru, Me Claude Girard, s’opposait à tout dépaysement, incompatible selon lui avec le « délai raisonnable » dans lequel doit se tenir toute procédure.  « C’est une manière de fuir, une manière de renvoyer un dossier que l’on n’a pas envie de voir juger. (…) C’est un déni de justice ‘atténué’ », avait alors déclaré l’avocat.

L’avocat du procureur, Me Feuillet, avait lui exprimé une préférence pour Paris, craignant que les soutiens indépendantistes kanak du Tavini ne perturbent la sérénité des débats.

Rappelons que la Nouvelle-Calédonie n’a toujours pas rétabli ses liaisons aériennes internationales  et n’envisage pas de le faire avant au moins le 31 juillet prochain.

 

Article précedent

Air Tahiti : "Avant de monter sur ses grands chevaux M. Bouissou devrait discuter", dit Cyril Le Gayic

Article suivant

Air Tahiti : pourtant on dirait que le Pays a la galette ... - Edito 24/06/2020

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire

PARTAGER

Le référé d’Oscar Temaru contre le procureur Leroy dépaysé à Nouméa