ACTUS LOCALESECONOMIE

Premières études de travaux sur les ex-terrains militaires

 

terrain militaire comsup

Le contrat de redynamisation des sites de la défense (CRSD) est rentré dans le concret jeudi après-midi. Le deuxième comité de pilotage a acté une enveloppe de près de 160 millions de Fcfp pour financer les études d’aménagement des anciens terrains militaires.

Le premier comité de pilotage du CRSD avait validé le montage juridique des projets des huit communes concernées : Papeete, Pirae, Mahina, Arue, Faa’a, Taravao, Taiarapu Est et Tautira. Le deuxième comité de pilotage du CRSD a marqué, jeudi après-midi, le lancement des premières phases d’études pour recenser les besoins des projets. Près de 160 millions de Fcfp vont être débloqués pour ces études. La part du financement entre l’Etat et le Pays varient en fonction des communes. Ainsi pour Arue le Pays participe à 37% et l’Etat a 43%, et pour Faa’a la part du Pays est de 60% et 20% pour l’Etat. Le financement des autres communes est pris à 80% par l’Etat et 20% par les communes elles-mêmes. Les études concerneront majoritairement de l’assistance à la maîtrise d’ouvrage, l’élaboration d’un schéma d’aménagement ou des études d’opportunité. La commune de Arue bénéficie d’un financement de 31,4 millions de Fcfp pour la réalisation de ces études d’aménagements. Des études réalisées en urgence pour le projet déjà bien avancé de zone d’activité économique sur le site militaire du camp de Arue, comme l’explique le maire Philip Schyle.

 crsd

La distribution des fonds pour les études sera « à la disposition des mairies » a indiqué le haut-commissaire, René Bidal. Aucun temps de réalisation n’a été défini pour le déroulement des études. Mais le CRSD est prévu sur quatre ans. Les communes pourront revenir devant le comité de pilotage une fois ces premières phases d’études terminées « pour demander un autre financement pour d’autres études ou bien pour démarrer le projet », a indiqué le président du Pays, Edouard Fritch. La prochaine réunion du comité de pilotage est prévue pour 2017.

Article précedent

Trêve en Syrie: l'aide humanitaire doit être distribuée à Alep

Article suivant

"Il faut alléger la constitution des dossiers RSPF"

Aucun Commentaire

Laisser un commentaire


Dernières vidéos

PARTAGER

Premières études de travaux sur les ex-terrains militaires